Jeux pas longtemp!

Le risque d’addiction aux jeux de hasard

DruckversionDruckversionPDF versionPDF version

Le risque émanant d’un jeu de hasard défini dépend du potentiel d’addiction qu’il présente. Il s’agit d’une combinaison de différents facteurs et de leur caractère plus ou moins prononcé. Nous énumérons ci-après différents facteurs d’évaluation:

Succession rapide de jeux (fréquence événementielle)

Une succession rapide de différents jeux avec une possibilité de gains et de pertes peut avoir pour conséquence le fait que ce n’est pas le gain d’argent éventuel qui sera au centre des préoccupations, mais uniquement les sensations fortes, le «grand frisson». Les jeux se succédant à un rythme de quelques secondes font que les pertes déjà subies sont «occultées» de la perception de celui qui joue.

Rythme de paiement

Un délai rapide entre la mise et le résultat du jeu (gain ou perte) exerce un effet de récompense plus fort qu’un jeu au déroulement prolongé, comme par exemple le loto, où les gains ne parviennent au gagnant qu’après plusieurs jours.

Participation active du joueur

Les touches d’arrêt sur les machines à sous avec possibilité de gain ou lors de paris en direct donnent à la personne qui joue l’impression de pouvoir influencer de manière active le cours du jeu – mais ce n’est pas le cas, car toutes ces touches n’exercent aucune influence sur les chances de gagner. Alors qu’ici, les possibilités d’influencer le déroulement sont seulement suggérées, « l’incorporation de certaines informations est effectivement susceptible d’améliorer les chances en cas de paris sportifs et de spéculations boursières, ce qui s’accompagne d’une augmentation du danger potentiel » (Meyer & Bachmann 2005).

Montant du gain, «presque gagné» et nature de la mise

Le montant de gains possibles, comme par exemple une cagnotte élevée au loto, crée un attrait supplémentaire du jeu. Les résultats dits «presque gagné» renforcent l’espoir de gagner au jeu suivant. Par exemple à la roulette, quand un chiffre placé exactement à côté de son propre pari remporte la mise, ceci est estimé « presque gagné » et non perdu. Le paiement par carte bancaire ou jetons abaisse le seuil de réticence à poursuivre le jeu et incite à miser des sommes plus élevées.

Disponibilité

Plus un jeu de hasard est facilement accessible, plus est grande la probabilité de voir un nombre élevé de personnes y jouer. Les personnes s’adonnant de manière pathologique aux jeux de hasard vivent la disponibilité facile des jeux de hasard comme une situation particulièrement problématique pour parvenir à une abstinence en matière de jeux et à s’y tenir. Du fait de leur disponibilité permanente et illimitée et de la situation ludique isolée chez soi sur son ordinateur ou son smartphone, les jeux de hasard sur Internet constituent un danger particulier favorisant le développement d’un comportement problématique et addictif en matière de jeu.